Qui sommes-nous?

Je possède des Drahthaars depuis 1993. J’ai découvert cette race par le biais de mon ex-mari qui était chasseur. Nous avions prit une petite chienne Drahthaar pour qu’il puisse avoir son propre chien d’arrêt pour la chasse. Nous avions une très belle chasse dans les Dombes et le Drahthaar était à notre avis le meilleur chien pour ce style de territoire.

Dès le premier jour je suis tombée sous le charme de cette race.

Mais cette petite chienne avait décidée de chasser les papillons avec mon ex-mari alors qu’avec moi, elle se mettait au boulot. Comme toute action de chasse, même sans fusil, nous sommes sensés avoir le « permis de chasser » et bien j’ai passé mon permis de chasser pour Ma Chienne.

Ce fut le début d’une grande histoire d’Amour avec mes Drahthaars.

Avec cette petite chienne qui se prénommait Ita des Herbains, j’ai découvert cette magnifique race que sont nos Drahthaars. A l’âge de ses 1 an, ce fut notre première exposition canine où elle fut confirmée, puis il y eu d’autres expositions canines par la suite.

J’ai appris qu’il y avait des concours de travail, pour commencer le T.A.N. (Test d’Aptitudes Naturelles) qui est la base pour un jeune chien, c’est un examen qui vise à tester les qualités naturelles de chasse de nos Drahthaars.

Puis nous avons découvert les « Fields » qui sont des concours de travail, sur gibiers naturels pour les Fields de Printemps et d’Été et sur gibiers tirés pour les Fields d’Automne.

Également les B.I.C.P. (Brevets Internationaux de Chasse Pratique) où vous avez des épreuves en plaine comme le Field et des épreuves à l’eau sur Canard.

Nous avons appris avec l’aide des juges, des dresseurs, et des amis du milieu canin, Ita n’a pas été championne de travail mais elle a été Trialer Printemps et GT (Gibiers Tirés), ce qui est déjà très bien pour 2 novices comme nous étions.

J’ai été longtemps Membre du Comité du Drahthaar Club de France, et déléguée. Je souhaitais m’investir dans le Club pour promouvoir notre race et participer à son amélioration.

Depuis le 28 Avril 2018, je suis Présidente du Drahthaar Club de France. Et j’ai quatre Drahthaars, Lana du Domaine de Bussy, Maïko de la Roche de Quarnero, Neptune du Domaine de Bussy et le petit dernier Ouri du Domaine de Bussy, fils de Lana du Domaine de Bussy et Maïko de la Roche de Quarnero.